La Samba

La samba est née dans les bidonvilles de Rio de Janeiro au début du XXe siècle. Elle puise ses racines chez les esclaves africains résidants au Brésil. Jugée obscène, brutale et violente, elle n’a pris son essor au Carnaval de Rio qu’à partir de 1930. Elle exprime à la fois la joie de vivre, la séduction et l’exubérance. Adaptée par les européens pour en faire une danse de couple, il subsiste néanmoins des mouvements de corps typiques tels que l’accentuation du travail des hanches qui font la spécificité de cette danse enfiévrée.